NOUVELLES
13/03/2013 11:43 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

La Floride compte abolir l'obligation du permis de conduire international

Alamy

TALLAHAHASSE, États-Unis - Les parlementaires floridiens ont adopté un amendement à une loi controversée votée l'an dernier afin d'abolir l'obligation faite aux visiteurs étrangers d'avoir un permis de conduire international.

La chambre des représentants de la Floride a adopté cet amendement à l'unanimité jeudi. Il sera présenté au sénat où il devait être également approuvé.

En vertu de la loi existante — qui est entrée en vigueur en janvier — les conducteurs étrangers qui n'avaient pas ce document pouvaient être accusés de conduire sans permis.

Ce document traduit en anglais les informations que contient le permis délivré par le pays du conducteur étranger. Il coûte 25 $.

Les autorités floridiennes avaient indiqué que cette loi avait été adoptée afin que les policiers n'aient pas à regarder un permis délivré dans une langue qu'ils ne peuvent pas lire.

Toutefois, la loi a provoqué des réactions indignées le mois dernier, particulièrement de nombreux Canadiens qui séjournent en Floride pendant l'hiver. Plusieurs se sont étonnés de l'absence de publicité au sujet des nouvelles règles. Même le CAA a dit avoir appris leur existence lorsque l'American Automobile Association l'a contacté pour en discuter.

La police des autoroutes de l'État a récemment appris que cette obligation violait un traité international sur la conduite automobile.

Les autorités ont alors indiqué qu'elles ne déposeraient pas des accusations sur la seule base de l'absence de permis et tenteraient de faire amender la loi.

La loi floridienne oblige tous les visiteurs étrangers à avoir en leur possession un permis de conduite valide délivré par leur pays de résidence s'ils veulent conduire sur les routes de l'État.