NOUVELLES
13/03/2013 10:22 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

Deux fois plus de morts dans les prisons congolaises, dit l'ONU

GENÈVE - Le nombre de prisonniers congolais qui sont morts dans les prisons du pays a pratiquement doublé en 2012, a indiqué mercredi l'ONU, en raisons des conditions insalubres, de la corruption et de la torture.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme recense 101 décès en 2012, contre 56 en 2011 et 54 en 2010.

Depuis 2010, 24 détenus auraient succombé à la torture et aux mauvais traitements.

La Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay, demande au gouvernement congolais de s'attaquer au problème sans tarder.

Le directeur de la mission onusienne au Congo, Roger Meece, a toutefois déclaré que le pays doit être félicité pour avoir suspendu des dirigeants soupçonnés de corruption.

PLUS:pc