NOUVELLES
13/03/2013 02:40 EDT | Actualisé 13/05/2013 05:12 EDT

Amphithéâtre de Québec: le groupe ADF obtient l'autorisation de l'Autorité des marchés financiers

Courtoisie

TERREBONNE, Qc - Le groupe ADF a annoncé, mercredi, avoir obtenu l'autorisation de l'Autorité des marchés financiers (AMF) qui devrait lui permettre d'amorcer prochainement la construction du nouvel amphithéâtre de Québec.

Une demande pour soustraire ADF à la nouvelle procédure prévue par la loi 1 du gouvernement Marois avait été acheminée au ministère des Affaires municipales.

Le gouvernement devait se pencher sur la possibilité de permettre à ADF d'amorcer les travaux sans l'autorisation de l'AMF, qui doit vérifier l'intégrité des entreprises souhaitant solliciter des contrats publics.

Selon le texte législatif, la décision de soustraire une entreprise à cette autorisation peut être prise par le Conseil du trésor dans les cas où l'intérêt public est en cause.

L'obtention de cette autorisation vient donner un sérieux coup de pouce au gouvernement Marois.

Le maire de Québec, Régis Labeaume, s'était plaint la semaine dernière des risques de dépassements de coûts liés aux délais imputés à cette nouvelle procédure.

L'administration Labeaume souhaitait obtenir rapidement le feu vert pour que le groupe ADF puisse commander l'acier nécessaire au projet. L'entreprise a remporté l'appel d'offres pour fabriquer la charpente métallique de l'amphithéâtre.

L'octroi du contrat de gestion de l'amphithéâtre de Québec, confié à l'entreprise Québecor, a déjà fait l'objet d'un projet de loi privé pour soustraire l'entente aux poursuites judiciaires.

INOLTRE SU HUFFPOST

Souvenirs des Nordiques de Québec