NOUVELLES
13/03/2013 04:39 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Air Canada respire de soulagement; son titre clôture en hausse

Le titre d'Air Canada (TSX:AC.B) a terminé en hausse d'un peu plus de 3 %, mercredi, à la Bourse de Toronto, s'établissant à 2,65 $. Cette hausse survient après qu'Air Canada eut obtenu, mardi, un délai de la part du gouvernement canadien relativement au déficit de son régime de retraite. Ces mesures prises par Ottawa sont destinées à aider Air Canada à éponger une partie importante du déficit de son régime de retraite, déficit qui s'élevait à 4,2 milliards de dollars, en 2012. Le gouvernement canadien a toutefois assorti sa décision de règles strictes, telle que le gel de la rémunération de la direction d'Air Canada au niveau du taux d'inflation. 

Mercredi, ces mesures ont été décriées par  WestJet, qui soutient que le gouvernement fédéral n'aurait pas dû accorder un pareil « traitement spécial » à son concurrent. Le PDG de WestJet, Greg Saretsky s'est dit désappointé par ce délai accordé à Air Canada, tout en reconnaissant qu'il avait dû s'agir d'une décision difficile pour le gouvernement canadien.

Le Canadien Pacifique (TSX:CP), le Canadien National (TSX:CNR) , MTS Allstream (TSX:MBT), Postes Canada, Bell Canada (TSX:BCE) et NAV Canada  ont tous exercé un lobby auprès du gouvernement fédéral dans l'espoir d'obtenir un répit quant à leurs obligations vis-à-vis de leur fonds de pension respectif.