NOUVELLES
13/03/2013 02:49 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

6000 porcs morts repêchés dans les eaux de Shanghai

Le nombre de carcasses de porcs repêchés dans le fleuve Huangpu à Shanghai a presque doublé en deux jours, atteignant désormais presque 6000 animaux, a rapporté mardi soir le gouvernement de Shanghai par voie de communiqué.

Un total de 5916 porcelets et cochons adultes, certains pesant des centaines de livres, ont été repêchés dans le cours d'eau duquel est puisée l'eau destinée à la consommation.

La veille, le Bureau de la protection de l'environnement du district de Shanghai avait affirmé que 2813 carcasses avaient été retirées de l'eau de jeudi à dimanche soir, afin de limiter les risques de contamination.

Après avoir analysé des échantillons, le gouvernement a toutefois affirmé que les résultats obtenus étaient « normaux ».

Selon la presse locale, les autorités de Shanghai croit que les carcasses ont été jetées dans les eaux par des éleveurs de la préfecture de Jiaxing, dans la province du Zhejiang, voisine de Shanghai, après être décédés d'une maladie non précisée.

« Nous n'excluons pas l'éventualité que les porcs morts proviennent de Jiaxing. Mais nous n'en sommes pas sûrs. Le lieu d'élevage des porcs morts n'est pas clair, par conséquent ils peuvent très bien être originaires d'ailleurs », a déclaré le porte-parole de cette préfecture, Wang Dengfeng, refusant pour l'instant d'endosser cette responsabilité.

La pollution des cours d'eau est un fléau en Chine, où le respect de l'environnement est souvent sacrifié au profit de la croissance économique.