NOUVELLES
12/03/2013 07:02 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Syrie: les combats s'intensifient dans la région d'Alep

BEYROUTH - Les combats se sont intensifiés dans la région d'Alep, dans le nord de la Syrie, alors que les insurgés et les forces gouvernementales se disputent le contrôle de l'aéroport international et de bases militaires voisines.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, a indiqué que de nouvelles violences ont éclaté mardi autour de l'aéroport. Les rebelles tentent de s'en emparer depuis plusieurs semaines, après avoir neutralisé des points de contrôle et capturé une base militaire plus petite qui est supposée protéger l'aéroport.

Mais les forces du régime de Bachar el-Assad contrôlent toujours cet aéroport, le deuxième en importance en Syrie.

L'observatoire ajoute que les rebelles ont également intensifié leurs assauts contre les bases aériennes de Nairab et de Mannagh, près de l'aéroport d'Alep, et contre le terrain d'aviation de Kweires.

Les combats se sont poursuivis pour une deuxième journée consécutive à Homs, dans le centre du pays, où les rebelles tentent de reprendre le quartier pauvre de Baba Amr, qu'ils ont perdu à l'armée l'an dernier. À Genève, le Programme alimentaire mondial affirme que 3000 familles qui habitent ce quartier ont fui les violences.

Par ailleurs, une journaliste ukrainienne qui avait été enlevée en Syrie il y a plus de 150 jours est de nouveau libre. Ankhar Kochneva écrivait pour des quotidiens syriens et russes quand elle aurait été capturée par des membres de l'Armée syrienne libre, qui l'ont accusée d'être une espionne russe. La femme aurait faussé compagnie à ses ravisseurs par ses propres moyens.