NOUVELLES
12/03/2013 08:46 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Saint-Sauveur : l'église Sacré-Coeur-de-Jésus à vendre

Le diocèse de Québec se départit de l'église Sacré-Coeur-de-Jésus dans le quartier Saint-Sauveur. Devant la diminution du nombre de fidèles, le diocèse de Québec a adopté il y a quelques années un plan pour se départir d'églises jugées excédentaires.

Dans Saint-Sauveur, la fabrique a choisi de conserver l'église Saint-Sauveur et de vendre l'église Sacré-Coeur-de-Jésus qui est la moins utilisée des deux. Cette dernière n'accueille que 120 personnes par messe alors que l'église a une capacité de 800 personnes. Quelques mariages, une dizaine de baptêmes et 80 funérailles y sont célébrés chaque année.

Cette sous-utilisation cause des pertes financières importantes à la fabrique, qui enregistre un déficit annuel de 35 000 $ à 50 000 $. Le chauffage à lui seul à l'église Sacré-Coeur-de-Jésus coûte entre 30 000 $ et 40 000 $ par année.

Le diocèse de Québec choisit de se départir de cette église, car sa construction, qui date de 1968, est plus récente. Elle serait plus facile à transformer par un éventuel promoteur ou un organisme. Sa valeur marchande serait aussi plus importante.

Pas de démolition

Il n'est toutefois pas question de détruire l'église Sacré-Coeur-de-Jésus. La fabrique a mandaté le groupe Action-Habitation pour proposer un projet qui conserverait la structure de l'église et prévoirait la construction de logements sociaux et l'aménagement d'un lieu de culte pour 150 personnes. Action-Habitation a d'ailleurs réalisé un projet similaire dans Limoilou avec l'église Saint-Paul-Apôtres.

Le projet devra aussi avoir été mis en marche pour le 31 décembre 2014 pour pouvoir obtenir du financement public grâce à un programme de la ville de Québec pour la construction de logements sociaux.

L'idée semble bien acceptée par les citoyens du secteur. Trois rencontres publiques ont eu lieu dans les derniers mois. Les citoyens appuient notamment la conservation d'un lieu de culte pour répondre aux besoins actuels.

Plusieurs églises dans Saint-Sauveur ont changé de vocation au cours des dernières années. L'église Notre-Dame-de-Grâce a été détruite en 2009 et transformée en coopérative d'habitation. En 2011, Notre-Dame-de-Pitié a été détruite pour construire des logements pour aînés et l'église Saint-Joseph a été démolie pour faire place à des logements.