NOUVELLES
12/03/2013 05:16 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Québec dit non à la création d'un fonds minier régional

Le ministre des Finances, Nicolas Marceau, s'oppose à la création d'un fonds minier régional, financé en partie par les redevances minières.

Il avance que les redevances issues de l'exploitation des ressources naturelles doit appartenir à l'ensemble des Québécois, peu importe leur lieu de résidence.

Les Conférences régionales des Élus de la Côte-Nord, de l'Abitibi-Témiscamingue et de la Baie-James ont fait front commun mardi pour demander leur part des recettes minières. Elles ont demandé au gouvernement Marois de mettre en place des outils afin de diversifier leur économie et d'assurer le développement durable de leurs communautés.

Les trois régions souhaitaient la création d'un fonds régional qui aurait été financé en partie par le régime d'impôt minier, mais le gouvernement s'est opposé catégoriquement à cette proposition.

D'après le président de la CRE de la Côte-Nord, Julien Boudreau, ce fonds aurait contribué à diversifier l'économie des régions : « Parce qu'il faut penser qu'une mine, ça a une durée de vie très limitée », explique-t-il.

Les discussions promettent d'être mouvementées vendredi à l'occasion du Forum sur les redevances minières qui se tiendra à Montréal.