NOUVELLES
12/03/2013 06:30 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Lionel Messi marque deux buts et le FC Barcelone humilie l'AC Milan 4-0

BARCELONE, Espagne - Lionel Messi a marqué deux buts brillants pour aider le FC Barcelone à réussir un retour historique face à l'AC Milan, qu'il a battu 4-0 pour l'emporter 4-2 au total des buts et atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions.

Le FC Barcelone est devenu la première équipe à surmonter un retard de 0-2 après le match aller sans avoir marqué de but sur la pelouse adverse.

Messi s'est inscrit à la marque deux fois en première demie et David Villa a marqué le troisième but décisif à la 55e minute. Jordi Alba a complété la marque dans les arrêts de jeu.

Barcelone a imposé son attaque dès le départ et Messi a conclu une belle séquence d'équipe à la cinquième minute pour insuffler une bonne dose d'énergie aux locaux.

Messi a doublé l'avance des siens — et créé l'égalité au total des buts — du pied gauche à la 40e minute. La pression incessante des Espagnols a payé à la 55e, quand Villa a inscrit le but gagnant.

«Nous sommes sortis en lions et de marquer dès le départ nous a grandement aidés, a indiqué Villa. Nous croyions en ce retour depuis la défaite à Milan. Cette confiance et le travail acharné font que vous pouvez réaliser de grandes choses.»

Contre toute attente, Barcelone atteint donc les quarts pour une sixième saison consécutive et conserve ses chances de remporter un quatrième titre en huit ans.

«Milan n'avait besoin que d'un but, mais nous savions très bien comment jouer ce match, a ajouté Alba. C'est une victoire très importante pour nous. Il y avait beaucoup à l'enjeu.»

Galatasaray s'impose

À Gelsenkirchen, en Allemagne, Galatasaray a battu Schalke 3-2 pour atteindre les quarts de finale de la compétition avec un total des buts de 4-3.

Umut Bulut a marqué le but vainqueur à la cinquième minute des arrêts de jeu, bien que Galatasaray était déjà assuré de passer avec un nul de 2-2.

Roman Neustadter a donné les devants aux Allemands à la 17e minute, mais Galatasaray a répliqué deux fois avant de rentrer au vestiaire pour la mi-temps.

Hamit Altintop a marqué avec un tir de loin contre son ancien club à la 37e minute, avant que Burak Yilmaz ne donne les devants à l'équipe d'Istanbul à la 42e.

«Nous avons pris le contrôle du match en première demie, a raconté Altintop. Les deux matchs ont été serrés par contre, et les deux équipes ont eu leurs chances. Nous avons été plus chanceux aujourd'hui.»

Michel Bastos a nivelé la marque à la 63e minutes, mais Schalke a ensuite raté plusieurs chances de remporter le match.

«Nous nous sommes trop peu investis en première demie, c'est une amère déception, a pour sa part analysé le capitaine de Schalke, Benedikt Hoewedes. Nous avons commis des erreurs stupides.»

Galatasaray atteint les quarts de la compétition pour la première fois depuis 2001.