NOUVELLES
12/03/2013 04:32 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Le Toronto FC est sur le point d'embaucher un joueur sud-américain

TORONTO - Le Toronto FC s'apprête à embaucher un joueur sud-américain.

Le président du TFC, Kevin Payne, a fait savoir que l'entraîneur adjoint Fran O'Leary et le dépisteur en chef Pat Onstad se trouvent présentement en Argentine.

«Nous sommes pas mal près d'annoncer une nouvelle embauche. J'espère que cela se concrétisera dans une journée ou deux», a déclaré Payne après la séance d'entraînement de mardi, tenue à quatre jours du match que la formation torontoise disputera à l'Impact au Stade olympique de Montréal.

«Et il y a quelques autres joueurs que nous regardons aussi, qui pourraient vraiment nous aider, a ajouté Payne. Ce processus se poursuivra pendant presque toute la saison, mais c'est sûr qu'en première moitié de campagne, nous allons passer beaucoup de temps à chercher des moyens qui nous permetteront d'ajouter du talent à notre équipe.»

Onstad a déjà effectué plusieurs voyages en Argentine afin de faire du dépistage, et on croit que sa priorité est l'embauche d'un avant-centre.

Alors que le joueur désigné Danny Koevermans se remet toujours d'une opération au genou, le TFC n'a pas beaucoup de profondeur à l'avant, quoique l'attaquant gallois Robert Earnshaw, une autre nouvelle acquisition, semble avoir l'instinct du buteur puisqu'il a réussi deux filets à ses deux premières rencontres.

Payne a déclaré que la recrue sud-américaine en question — l'athlète de 22 ans Maximiliano Urruti du club Newells Old Boys serait dans la mire du TFC, dit-on — pourrait être un joueur désigné.

«C'est possible. Nous essayons de déterminer s'il y a moyen de l'embaucher maintenant sans en faire nécessairement un joueur désigné, ou d'en faire un joueur désigné plus tard dans l'année.

«Mais il serait du niveau d'un joueur désigné. Qu'il soit un joueur désigné à proprement parler ou non, nous aurons peut-être une certaine flexibilité à ce niveau.»

Le Toronto FC a présentement neuf places d'étrangers au sein de sa formation et en utilise huit, ce qui fait qu'il y en a une de disponible.