NOUVELLES
12/03/2013 10:30 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Le régime syrien pourrait recourir aux armes chimiques (renseignement américain)

Le régime syrien pourrait recourir aux armes chimiques, y compris contre son peuple, si les armes conventionnelles ne suffisaient pas à le maintenir au pouvoir, a estimé mardi le directeur du renseignement national américain.

"La Syrie a un programme très actif de guerre chimique et détient un grand stock de gaz de moutarde, de sarin, et de VX (gaz innervant, ndlr)", a précisé James Clapper, dans un rapport annuel au Congrès sur les menaces à la sécurité.

La Syrie a aussi "un grand stock de munitions, dont des missiles, des bombes aériennes et sans doute des roquettes d'artillerie qui peuvent être utilisées pour répandre ces produits chimiques", a-t-il ajouté.

Selon M. Clapper, ce programme est "étendu, complexe, géographiquement dispersé, avec des sites de stockage, de préparation, et de fabrication".

Il a "le potentiel de faire beaucoup de victimes, et (...) un régime de plus en plus assiégé, qui découvre que l'escalade de la violence avec des armes conventionnelles ne suffit plus, pourrait être prêt à utiliser ces armes chimiques contre le peuple syrien", a insisté M. Clapper.

En outre, des groupes ou des individus en Syrie pourraient avoir accès à ces armes chimiques, très surveillées par les Etats-unis et leurs alliés.

ddl/are/jca