NOUVELLES
12/03/2013 07:10 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Le nord de l'Europe paralysé par la neige

Une puissante tempête hivernale paralyse le nord-ouest de l'Europe où les transports aériens, routiers et ferroviaires sont fortement perturbés et des dizaines de milliers de foyers sans électricité notamment en France, en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Grande-Bretagne.

En France, où plus de 68 000 foyers étaient sans électricité mardi, dans le nord du pays, le réseau routier est littéralement paralysé dans certaines régions, notamment en Basse-Normandie, où plus de 1000 automobilistes étaient bloqués dans leurs véhicules par la neige abondante mardi matin. Près d'une trentaine de départements du nord de la France sont sérieusement affectés par cette tempête hors du commun pour la saison. 

En Belgique, on rapporte plus de 1600 kilomètres de bouchons de circulation sur les routes du pays. Dans le sud-est du Royaume-Uni, des centaines d'automobilistes ont aussi été coincés sur les routes par la neige et la glace. Certains embouteillages faisaient plus de 50 kilomètres de long et des automobilistes ont été immobilisés pendant 10heures, tandis que d'autres ont tout simplement abandonné leur véhicule.

Des accumulations de neige pouvant atteindre 60 centimètres sont attendues dans le nord de la France, la Belgique, les Pays-Bas et le sud de la Grande-Bretagne.

Outre la France, le froid et la neige causent aussi d'importantes perturbations en Grande-Bretagne et en Allemagne, où l'aéroport de Frankfort, la troisième plus importante aérogare d'Europe, a été complètement fermé mardi en raison des accumulations de neige. À  Paris, au moins le quart des vols ont été annulés. 

La situation n'est guère mieux sur les réseaux ferroviaires du nord de l'Europe où des milliers de voyageurs se sont massés en vain sur les quais enneigés en raison de l'annulation de nombreuses liaisons ferroviaires. En France la SNCF a demandé aux voyageurs de rester chez eux plutôt que de se rendre dans les gares où beaucoup de trains sont immobilisés par le mauvais temps.

La circulation des trains Eurostar entre la France et la Grande-Bretagne a aussi été suspendue mardi en raison des chutes de neige exceptionnelles en cette saison.