NOUVELLES
12/03/2013 02:59 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Le niveau de l'emploi devrait demeurer stable au deuxième trimestre

TORONTO - Les employeurs canadiens s'attendent à ce que le niveau de l'emploi demeure stable au cours du deuxième trimestre, ne prévoyant qu'un léger recul par rapport aux trois mois précédents, selon un sondage réalisé par Manpower.

L'enquête d'opinion, menée auprès de 1900 employeurs de différents secteurs à la grandeur du pays, a permis d'apprendre que 20 pour cent avaient l'intention d'accroître leur main-d'oeuvre durant le trimestre d'avril à juin, cinq pour cent prévoyant, au contraire, réduire leur effectif.

Les 75 pour cent restants ont dit ne pas s'attendre à modifier leurs effectifs au deuxième trimestre.

Manpower a indiqué que ses perspectives d'emploi, ajustées en fonction des variations saisonnières, étaient de 12 pour cent, en légère baisse comparativement à la période de janvier à mars, et en recul d'un point de pourcentage par rapport au deuxième trimestre de 2012.

Le sondage présente les perspectives d'emploi nettes comme la différence entre le pourcentage des employeurs embauchant et le pourcentage des employeurs réduisant le nombre de leurs employés.

La semaine dernière, Statistique Canada a annoncé que 50 700 nouveaux emplois avaient été créés au pays en février.

Les économistes n'attendaient qu'une modeste croissance de l'emploi pour le mois de février, ayant prédit quelque 8000 nouveaux emplois à la suite de la perte de 22 000 postes subie en janvier.

Manpower, qui consulte des employeurs lors de chaque trimestre, a indiqué que sa plus récente enquête d'opinion avait été menée au téléphone entre les 17 et 29 janvier. Ses résultats présentent une marge d'erreur de plus ou moins 2,2 points de pourcentage.