NOUVELLES
12/03/2013 05:41 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Incidents racistes: le TAS rejette l'appel de la Hongrie

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté mardi l'appel fait par la Fédération hongroise de football contre la sanction infligée par la Fifa de disputer à huis clos son prochain match à domicile de qualification pour le Mondial-2014, après des incidents racistes en août 2012.

"En conséquence, la décision imposant que le match entre la Hongrie et la Roumanie du 22 mars soit disputé à huis clos est maintenue", a expliqué le TAS, dernière instance d'appel de la justice sportive.

Le TAS maintient ainsi la sanction contre la Hongrie, déjà confirmée par la commission d'appel de la Fifa le 5 février.

La commission de discipline de la Fifa avait sanctionné la Hongrie pour "les actes odieux" antisémites d'un groupe de supporteurs lors son match amical contre Israël le 15 août 2012.

La Fédération hongroise s'était aussi vu infliger une amende de 40.000 francs suisses (33.000 euros) et avait été avertie qu'en cas de nouveaux incidents de nature raciste, elle s'exposerait à "des sanctions plus lourdes pouvant aller jusqu'à un forfait, une déduction de points ou une disqualification d'une compétition".

jwf/mam/eb