NOUVELLES
12/03/2013 11:45 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

Coupe du monde - Finales: Tina Maze en route pour un Grand chelem inédit

Non contente d'avoir écrasé toute la saison de Coupe du monde de ski alpin, la Slovène Tina Maze a toute chance de devenir la première skieuse de l'histoire à s'adjuger les cinq globes de cristal lors des Finales à Lenzerheide de mercredi à dimanche.

Le gros globe du classement général, c'est déjà fait. Le petit globe du géant, aussi. Tina Maze touche presque des doigts ceux de la descente et du super-G, et s'est placée au premier rang pour celui du slalom, avec sa victoire dimanche à Ofterschwang en Allemagne.

Aussi, pour célébrer cette saison exceptionnelle qui s'achèvera dimanche sur un nouveau record de points cumulés en une saison, la championne du monde de super-G a déjà prévu une belle fête samedi soir dans la station des Grisons, où l'hymne slovène risque de passer en boucle.

La quête de ce Grand Chelem inédit éclipse la bataille pour le classement général chez les messieurs entre l'Autrichien Marcel Hirscher, détenteur du grand globe de cristal 2012, et le Norvégien Aksel Lund Svindal, qui a déjà ceux de 2007 et 2009 à la maison.

Avant cette dernière ligne droite, Svindal, le champion du monde de descente, accuse un retard de 149 points sur Hirscher, le champion du monde de slalom.

Aussi, le triple médaillé olympique n'a pas d'autres choix que de mettre le pied sur l'accélérateur dans les épreuves de vitesse mercredi et jeudi. Car il sait trop bien que ce n'est pas dans les épreuves techniques, dont Hirscher est un véritable métronome, qu'il peut supplanter l'Autrichien.

Svindal réussira-t-il à refaire le coup de 2007 - déjà à Lenzerheide - et de 2009 ? Il avait alors souflé le gros globe pour quelques points seulement à l'Autrichien Benjamin Raich, l'idole de jeunesse d'Hirscher.

En même temps qu'il joue le classement général, le Norvégien part en chasse mercredi du petit globe de descente, le seul qui reste à trouver preneur côté messieurs.

Descente (mercredi): Aksel Lund Svindal est très bien placé, même si l'Autrichien Klaus Kröll, le tenant du globe, à 58 points, et l'Italien Dominik Paris à 61 pts, comptent bien profiter de tout faux-pas.

Super-G (jeudi): le globe revient déjà à Svindal.

Géant (samedi): l'Américain Ted Ligety, grand maître de la discipline, s'est approprié le trophée pour la quatrième fois.

Slalom (dimanche): Marcel Hirscher a doublé l'or avec le cristal.

Descente (mercredi): sauf incroyable dénouement, l'Américaine Lindsey Vonn, dont la saison s'est terminée sur une vilaine chute aux Mondiaux en février, devra laisser à une autre ce globe qu'elle a raflé sans interruption depuis 2008. Il suffit à Tina Maze de finir dans les huit premières pour être sûre de l'empocher. Sinon, l'Allemande Maria Höfl-Riesch conserve une petite chance, mais aussi l'Américaine Stacey Cook, une infime.

Super-G (jeudi): Tina Maze, la championne du monde, a à ses trousses l'Américaine Julia Mancuso, la médaillée de bronze, qui pointe à 55 points derrière.

Slalom (samedi): l'Américaine Mikaela Shiffrin, la toute jeune médaillée d'or mondiale, pourrait priver Tina Maze d'un Grand Chelem sur le fil en cas de victoire. Cette course sera la plus haletante de la semaine alors que la Slovène n'a que 7 points de crédit sur l'Américaine. Autrement dit, le globe est pour celle qui franchira la ligne d'arrivée devant l'autre.

Géant (dimanche): le tout premier globe que Tina Maze a mis en banque cet hiver.

stp/jr