NOUVELLES
12/03/2013 02:52 EDT | Actualisé 12/05/2013 05:12 EDT

C1 - 8e de finale retour - Wenger: "impossible non, difficile oui"

"Impossible non, difficile oui", a déclaré Arsène Wenger, le manager d'Arsenal, quant à la tâche qui attend son équipe après le 3-1 encaissé à Londres, mercredi dans l'Allianz Arena de Munich.

Q: Ce match retour est présenté par beaucoup comme une mission impossible ?

R: "Impossible non, difficile oui. Difficile de dire quel est le pourcentage de chance (de se qualifier) mais l'important est que nous avons une grande expérience en Ligue des champions et, en Europe, on a gagné partout, pratiquement. Ca veut dire qu'on a le droit d'y croire. Ce serait inacceptable de penser à l'élimination. On veut utiliser notre expérience, notre qualité".

Q: Mais vous avez aussi beaucoup de joueurs blessés pour ce match important?

R: "Oui on a des blessés mais on est venu avec une équipe motivée. C'est un gros match et c'est pourquoi on aligne les joueurs qui sont totalement prêts. On a une équipe de 18 joueurs. Si je décide qu'ils jouent c'est qu'ils sont prêts. Tout le monde peut faire la différence demain soir. C'est important de se focaliser sur les joueurs présents et pas ceux restés à la maison".

Q: Pensez-vous affronter la meilleure équipe d'Europe ?

R: "C'est difficile à dire. Je pense que c'est l'une des meilleures équipes d'Europe mais il y a en d'autres. Je pense que l'équipe qui a dominé c'est Barcelone ces cinq dernières années. Les ayant affrontés, je peux dire qu'aucune équipe ne les égale en terme de qualité".

Q: Mais la tâche s'annonce difficile face à ce Bayern dominant ?

R: "C'est une tâche difficile, on le sait. La seule solution pour la rendre possible c'est de jouer notre meilleur jeu. C'est qu'on va essayer de faire, ce qu'on va faire. Je suis confiant qu'on sera totalement concentré, prêt et donner notre meilleure chance. Et le foot reste le foot. Tout est possible!"

Q: Croyez vous trouver des faiblesses dans ce Bayern comme Chelsea l'an dernier en finale ?

R: "C'est difficile de spéculer sur une quelconque faiblesse. La seule solution est de se concentrer sur nous, donner le meilleur et pas s'attendre à des faiblesses du Bayern. Ils seront certainement concentrés aussi. Mais, sur un jour, je crois que c'est un vrai match de Coupe à jouer et dans ce type de match et vous allez juste sur le terrain en pensant à vous".

Q: Quelle est l'importance du titre de C1 dans l'histoire ?

R: "Bien sûr que c'est important mais c'est une énorme bataille. Les 5 dernières années, le Barça fut l'équipe dominante. On les a toujours joués à leur meilleur. L'important c'est d'être toujours présent au sommet. Et un jour, ça peut tourner en votre faveur comme ce fut le cas pour Chelsea".

Propos recueillis en conférence de presse

sg/pid