NOUVELLES
11/03/2013 01:05 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

Un homme écope de 4 ans de prison pour l'homicide de son cousin

Sylvain Laplante-Sanschagrin est condamné à quatre ans de prison pour son implication dans la mort de son cousin relativement à une affaire de règlement de comptes. Lundi au palais de justice de Québec, il a plaidé coupable à une accusation de complot pour commettre des voies de fait graves.

Le commerçant a reconnu qu'il avait lui-même commandé le passage à tabac de son cousin Guy Berthiaume.

À l'été 2011, Sylvain Laplante-Sanschagrin avait voulu passer un message à son cousin, en lien avec une dette. Au mois d'août, Guy Berthiaume avait fait du grabuge au garage de Sylvain Laplante-Sanschagrin dans le but de récupérer une somme de 50 000 $.

Le lendemain, trois individus s'étaient présentés à la résidence de Guy Berthiaume, dans le secteur de Val-Bélair, pour le passer à tabac. Guy Berthiaume a succombé à ses blessures à la suite de cette agression.

La mère de la victime, qui est la tante de l'accusé, est sortie de la salle d'audience en pleurs, lundi, au palais de justice de Québec. Elle estime que son neveu s'en sort trop bien dans cette affaire.

Des trois individus qui sont allés chez Guy Berthiaume pour s'en prendre à lui, deux ont plaidé coupable à une accusation d'homicide involontaire et sont dans l'attente de leur sentence.

L'autre individu est en attente de son procès.