NOUVELLES
11/03/2013 10:10 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Un groupe de jeunes Palestiniens appelle à manifester contre la venue d'Obama

Un groupe indépendant de jeunes Palestiniens a appelé lundi à manifester contre la prochaine visite du président américain Barack Obama pour rejeter "le retour à de futiles négociations" de paix avec Israël.

"Nous, Palestiniens, ne devons pas aider à alléger la pression sur le gouvernement israélien en participant à un processus futile, et lui permettre de poursuivre sa politique expansionniste et d'annexion par le déracinement des Palestiniens de leur terre et de leurs maisons", affirme ce groupe dans un communiqué.

"Nous appelons les masses du peuple palestinien à changer de voie et à manifester contre la réception de celui qui considère Israël comme +son plus proche allié dans la région+ et à refuser le retour à de futiles négociations", ajoute le groupe, qui lance son mot d'ordre pour le jour prévu de la visite du président américain à Ramallah et Bethléem (Cisjordanie), le 21 mars.

"Il est hypocrite et malhonnête de la part de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) d'ignorer le rôle de l'administration Obama dans le blocage de sa demande d'adhésion (d'un Etat de Palestine, NDLR) en 2011 au Conseil de sécurité et son vote contre la résolution à l'Assemblée générale en 2012" lui accordant le statut d'Etat observateur à l'ONU, accuse-t-il.

La visite de trois jours de Barack Obama en Israël et dans les Territoires palestiniens débutera le 20 mars, a indiqué dimanche le cabinet du Premier ministre israélien, dans la première annonce officielle de la date de la visite d'Etat du président américain.

Lors d'une rencontre jeudi avec des représentants de la communauté juive, M. Obama "a souligné que son voyage n'était pas destiné à résoudre un problème politique en particulier, mais plutôt une occasion de se concerter avec le gouvernement israélien sur un large éventail de questions, y compris l'Iran, la Syrie, la situation dans la région et le processus de paix", a déclaré un responsable américain.

bur-sst/agr/cco