NOUVELLES
11/03/2013 07:43 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Reynolds est presque entièrement rétabli de la rupture d'un kyste

LONDON, Ont. - Kevin Reynolds a presque pleinement récupéré d'une rupture d'un kyste au genou qui, croyait-on, allait lui faire rater les Mondiaux de patinage artistique.

Le Britanno-Colombien de 22 ans venait tout juste de revenir chez lui après avoir triomphé à la compétition des Quatre continents au Japon, le mois dernier, quand le kyste s'est brisé pendant une répétition de son programme long.

«J'ai entendu un craquement et au début je pensais qu'il était arrivé quelque chose à l'intérieur de mon genou, a dit Reynolds après l'entraînement de lundi, au Budweiser Gardens. J'avais bien peur de devoir rater les Mondiaux.»

Il a toutefois repris les exercices de façon graduelle, la semaine dernière, et estime maintenant avoir retrouvé 90 ou 95 pour cent de ses capacités.

«En évaluant comment ça s'est passé (lundi), j'ai grandement confiance de pouvoir bien faire cette semaine», a dit Reynolds.

Reynolds, souvent deuxième derrière Patrick Chan, au niveau national, n'était que sixième après le programme court, aux Quatre Continents, mais il est allé chercher la victoire avec trois sauts quadruples dans le programme libre. Chan n'y était pas.

L'entraîneure de Reynolds, Joanne McLeod, a dit que la blessure est survenue à un mauvais moment, après une si belle performance au Japon.

«Il veut être coriace et résistant comme tous les athlètes, mais nous avons dû faire de nombreux changements au programme d'entraînement, dit-elle. Une partie du travail est de planifier un rendement qui va en s'améliorant et c'était un peu inquiétant, mais nous sommes de retour sur la bonne piste.»

Le programme court des hommes sera présenté mercredi.