NOUVELLES
11/03/2013 07:17 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Plus de 2800 carcasses de porcs ont été repêchées d'une rivière de Shanghaï

PÉKIN, Chine - Plus de 2800 carcasses de porcs ont été repêchées depuis vendredi d'une rivière qui traverse Shanghaï, la métropole financière de la Chine.

Les autorités croient qu'elles ont été jetées à l'eau en amont par des éleveurs incapables de se débarasser correctement des carcasses d'animaux morts de maladies.

Les images des carcasses en putréfaction retirées des eaux ont suscité l'inquiétude et provoqué la colère des résidants. Les responsables ont affirmé que la qualité de l'eau n'a pas été affectée. L'avocat Gan Yuanchun a demandé sur son site Web aux dirigeants de la ville de venir en boire une gorgée pour le prouver.

Les porcs auraient été jetés à l'eau dans la ville de Jiaxing, dans la province du Zhejiang.

Les animaux qui meurent de maladies doivent normalement être incinérés ou enterrés. Toutefois, certains groupes peu scrupuleux vendent les carcasses aux abattoirs et la viande entre ensuite dans la chaîne alimentaire.

Les autorités se sont récemment intéressées au problème et ce trafic a pris fin. Certains éleveurs dont les animaux succombent à des maladies les jeteraient maintenant à l'eau pour s'en débarasser.