POLITIQUE
11/03/2013 05:46 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Ottawa a dépensé 21 M $ de publicités pour son Plan d'action économique

Coutoisie

OTTAWA - Le gouvernement de Stephen Harper a déboursé 21 millions $ en campagnes publicitaires pour son Plan d'action économique 2011-12, indique-t-on dans le dernier rapport annuel sur les dépenses publicitaires.

Ottawa a aussi dépensé 78,5 millions $ au cours de la dernière année financière pour rappeler entre autres aux Canadiens la transition des oreilles de lapin à la télévision numérique, ou parler de la guerre de 1812, des abus envers les personnes âgées ou de la lutte contre la consommation de drogues.

Le ministère des Finances a, de son côté, alloué 7,2 millions $ pour deux campagnes de publicité, tandis qu'un peu plus de 7 millions $ ont été dépensés au ministère des Ressources humaines. Une seule campagne publicitaire a coûté à elle seule 6,7 millions $ à l'Agence du revenu du Canada.

Le Plan d'action économique du gouvernement conservateur faisait partie du budget de janvier 2009, qui visait à créer des mesures de relance économique dans un contexte de récession mondiale. Il a toutefois été maintenu ensuite par les conservateurs, et sert, depuis, de fourre-tout pour présenter toutes les bonnes actions adoptées par le gouvernement Harper.

Bien que des sondages menés par le gouvernement laissent croire que les retombées du programme sont moindres ces derniers temps, son imposante promotion publicitaire persiste.

Le porte-parole du premier ministre, Andrew McDougall, a indiqué dans un courriel envoyé lundi que le gouvernement canadien avait l'obligation d'informer ses citoyens des programmes et services en place — et l'un des moyens d'y parvenir est d'en faire la promotion, a-t-il soutenu.

Il a ajouté que le gouvernement évaluait l'efficacité de ces publicités et tiendrait compte, en vue des prochaines campagnes, de toute remarque qui lui sera faite.

En 2005-2006, Ottawa avait dépensé plus de 41 millions $ en publicités, un chiffre qui a pratiquement doublé à tous les ans depuis que Stephen Harper a été porté au pouvoir, en janvier 2006.

Les conservateurs, qui ont été élus dans la foulée du scandale des commandites au Parti libéral du Canada, ont dépensé 548,6 millions $ pour des campagnes publicitaires pendant leurs six premières années au pouvoir.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les faits saillants du budget 2012