NOUVELLES
11/03/2013 06:07 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Obama parle à la communauté arabe américaine avant d'aller au Proche-Orient

Le président des Etats-Unis Barack Obama s'est entretenu lundi avec des représentants de la communauté arabe américaine à la Maison Blanche à l'approche de son voyage en Israël, dans les Territoires palestiniens et en Jordanie, a annoncé un responsable américain.

Lors de cette réunion, "le président a souligné que ce voyage n'était pas destiné à résoudre un problème politique spécifique, mais plutôt l'occasion de consulter les responsables jordaniens, israéliens et de l'Autorité palestinienne sur un ensemble de dossiers", a précisé ce responsable sous couvert de l'anonymat.

"Il a indiqué que ce voyage constituait l'occasion pour lui de démontrer l'implication des Etats-Unis auprès des Palestiniens, en Cisjordanie et à Gaza, et à être le partenaire de l'Autorité palestinienne au moment où elle continue à bâtir des institutions qui s'avèreront nécessaires pour un Etat palestinien vraiment indépendant", selon la même source.

Le président a également expliqué à ses interlocuteurs que ce voyage lui permettrait de "rappeler l'engagement des Etats-Unis en faveur de la sécurité d'Israël, et de parler directement aux Israéliens de l'histoire, des intérêts et des valeurs que nous partageons", a encore dit ce responsable.

De leur côté, quatre des groupes invités par la Maison Blanche, dont l'"American-Arab Anti-Discrimination Committee" ont estimé dans un communiqué commun que "les Etats-Unis, à travers un engagement durable, équilibré et constructif, peuvent faciliter une résolution pacifique du conflit israélo-palestinien, une résolution qui est essentielle à la sécurité à long terme du Proche-Orient".

Cette réunion, qui ne figurait pas à l'agenda officiel de M. Obama, intervenait quatre jours après une rencontre de même nature avec des responsables de la communauté juive américaine.

Lors de cette réunion, M. Obama avait affirmé qu'il ne lancerait pas d'initiative de paix au Proche-Orient lors de son premier voyage dans la région en tant que président. La présidence américaine n'en a pas communiqué les dates, mais selon le gouvernement israélien, l'arrivée du dirigeant américain en Israël est prévue le 20 mars.

tq/lor