NOUVELLES
11/03/2013 07:04 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Le Japon sort de récession deux ans après le tsunami

Après le violent tremblement de terre et le dévastateur tsunami du 11 mars 2011, qui a fait plus de 19 000 morts et disparus, l'économie japonaise commence à renouer avec la croissance.

Au quatrième trimestre, le produit intérieur brut (PIB) du Japon a progressé d'un peu moins de 0,1 %, selon les estimations dévoilées vendredi, ce qui a été suffisant pour permettre au pays de sortir de la récession. Pour l'ensemble de 2012, sa croissance a été de 2 %, surtout en raison du bond du PIB lors des trois premiers mois de l'année, lors desquels la reconstruction de la zone touchée par le désastre s'était intensifiée.

La troisième économie mondiale a profité de la hausse des dépenses gouvernementales et d'une dépréciation du yen, qui rend ses exportations plus concurrentielles. En fait, depuis l'arrivée au pouvoir de la droite, qui a remplacé le gouvernement de centre gauche en décembre dernier, le moral des ménages et des entreprises est en progression.

Premier ministre depuis décembre dernier, le conservateur Shinzo Abe a présenté à la mi-janvier un vaste plan de relance économique de 110 milliards de dollars pour mettre fin à près de deux décennies de déflation. Pour 2013-2014, Tokyo table sur une croissance de 2,5 % de son PIB.

Selon les indicateurs avancés de l'OCDE, publiés lundi, la croissance devrait encore s'affermir au Japon, tout comme aux États-Unis.