NOUVELLES
11/03/2013 03:18 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

L'action d'Aeterna Zentaris plonge après l'annonce de l'abandon d'une étude

MONTRÉAL - L'action d'Aeterna Zentaris (TSX:AEZ) a plongé de près de 22 pour cent lundi après que la société pharmaceutique eut annoncé qu'elle mettrait fin à son étude de phase 3 sur le perifosine contre le myélome multiple, une analyse intérimaire ayant conclu qu'il serait «fortement improbable» que le traitement soit efficace.

Le titre de la société de Québec a cédé 58 cents, soit 21,7 pour cent, pour clôturer à 2,09 $ à la Bourse de Toronto.

Bien que l'analyse n'ait détecté aucun problème en ce qui a trait à l'innocuité du traitement, le Data Safety Monitoring Board (DSMB) a recommandé de cesser l'étude parce que les résultats laissent croire que l'objectif principal — qui vise la survie sans progression de la maladie — ne serait pas atteint.

Le myélome multiple est un type de cancer du sang qui entraîne un affaiblissement et un effritement des os.

Le président et chef de la direction d'Aeterna Zentaris, Juergen Engel, s'est dit déçu du résultat de l'étude et a rappelé que la société continuait à se concentrer sur d'autres projets, notamment une étude de phase 3 sur un traitement sur le cancer de l'endomètre et une autre étude, de phase 2 celle-là, sur un traitement contre les cancers du sein, de la prostate et de la vessie.