NOUVELLES
11/03/2013 04:32 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

Elliot Lake: reprise de l'enquête publique sur le drame d'un centre commercial

ELLIOT LAKE, Ont. - Les audiences de l'enquête publique sur l'effondrement du centre commercial Algo, l'été dernier, à Elliot Lake, en Ontario, reprennent ce lundi avec le témoignage de l'architecte qui a conçu l'immeuble.

Les audiences de la semaine dernière ont notamment pointé du doigt le propriétaire de l'édifice, Bob Nazarian, à qui on a reproché de ne pas s'être préoccupé de la sécurité publique.

Une personne ayant déjà assumé la gérance du centre commercial, Henri Laroue, a notamment indiqué que dans certains murs, des montants d'acier avaient été remplacés par du bois et que des travaux d'électricité avaient été accomplis par du personnel qui n'avait pas les compétences nécessaires.

Henri Laroue dit avoir quitté son emploi par crainte de représailles légales face au refus du propriétaire de se plier aux exigences en matière de protection contre le feu. M.Nazarian a nié ces allégations.

En juin dernier, le toit s'est effondré soudainement au centre commercial Algo, tuant deux femmes âgées de 37 et de 74 ans qui se trouvaient en-dessous.