NOUVELLES
11/03/2013 06:21 EDT | Actualisé 11/05/2013 05:12 EDT

Accusé de menaces : l'adolescent recouvre sa liberté

L'adolescent de 17 ans accusé d'avoir proféré des menaces sur Facebook à l'endroit du personnel et des élèves de l'école secondaire La Seigneurie à Beauport a été déclaré apte à comparaître. 

L'avocate du jeune homme avait demandé que son jeune client subisse un examen psychologique afin d'éviter qu'il n'ait à témoigner. Il devra donc répondre de ses actes présumés devant le Tribunal de la jeunesse.

L'adolescent a recouvert sa liberté, sans que la Couronne ne s'y oppose. Il devra cependant respecter certaines conditions. L'ancien étudiant devra notamment suivre une thérapie. Il lui est également interdit de posséder une arme et de s'approcher à moins de 500 mètres de l'école.

Le jeune homme plaidera non coupable.