NOUVELLES
10/03/2013 05:43 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

WRC/Rallye du Mexique - Le rallye en bref

Rallye du Mexique, troisième manche du Championnat du monde des rallyes WRC, couru du 7 au 10 mars dans la région de Leon, à 300 km au nord de Mexico:

Distance totale: 1026,30 km

23 épreuves spéciales sur 394,88 km (13 tracés)

Plus longues spéciales: 54,85 km (ES21), Guanajuatito

Plus courtes: 1,05 km (ES1), Guanajuato

Surface: terre

Podium:

1. Sébastien Ogier-Julien Ingrassia (FRA/VW Polo R) 4 h 30:27.0

2. Mikko Hirvonen-Jarmo Lethinen (FIN/Citroën DS3) à 3:28.9

3. Thierry Neuville-Nicolas Gilsoul (BEL/Ford Fiesta RS) 4:23.8

Leaders successifs: Neuville (ES1), Ogier (ES2, ES3), Ostberg (ES4, ES5), Ogier (ES6 à l'arrivée)

Meilleurs temps dans les épreuves spéciales: Neuville 1 (ES1), Ogier 16 (ES2, ES3, ES6, ES7, ES8, ES11, ES12, ES13, ES14, ES15, ES17, ES18, ES19, ES20, ES22, ES23), Ostberg 4 (ES4, ES5, ES9, ES10), Hirvonen 2 (ES16, ES21).

Classement Power Stage (ES22): 1. Ogier, 2. Ostberg, 3. Latvala

Classement pilotes: 1. S. Ogier (FRA), 74 pts; 1. S. Loeb (FRA), 43; 3. M. Hirvonen (FIN), 30; 4. D. Sordo (ESP), 27; 5. M. Ostberg (NOR) 26; 6. T. Neuville (BEL), 25; 7. J-M Latvala (FIN), 15; 8. M. Prokop (CZE), 14; 9. B. Bouffier (FRA), 10; 9. N. Al-Attiyah (QAT), 10, etc...

Classement constructeurs/écuries: 1. Citroën Racing (constructeur), 87 pts; 2. Volkswagen Motorsport, 81; 3. M-Sport (écurie Ford), 37; 4. QWRT (écurie Ford), 35; Citroën Racing (écurie), 23; etc...

La course: Un mois après sa victoire sur les pistes enneigées suédoises, Sébastien Ogier s'offre le neuvième succès de sa carrière en WRC et le premier sur terre pour Volkswagen. Cinquième seulement des essais qualificatifs - afin de ménager ses pneus - Ogier a gagné dès l'ES2 pour signer un total de 16 temps scratchs sur 23 possibles. Vainqueur de six super-spéciales sur huit, il a aussi créé de gros écarts sur les portions longues comme l'ES14/ES17 de 30 km où il prend au total 24 secondes à Hirvonen. Bénéficiant des erreurs de son coéquipier Latvala, dès l'ES3 et surtout de la panne électrique de son adversaire principal Mads Ostberg (Ford Fiesta RS) à l'orée de l'ES15, Ogier est passé à travers tous les pièges de ce terrain cassant. Notamment dans l'ES18 où il a dû faire preuve de sang froid alors qu'une barrière agricole lui barrait la route. Il repart avec 28 points d'avance au classement du Championnat du monde en s'étant imposé également dans la Power Stage. A noter le premier podium en WRC du Belge Thierry Neuville, victorieux de l'ES1 et qui a failli tout perdre dans l'ES21 en voulant reprendre les sept secondes qui le séparaient de Hirvonen dimanche matin. Au classement général, Ogier posséde 44 points d'avance sur Hirvonen, son réel dauphin puisque le grand absent, Sébastien Loeb, six fois vainqueur au Mexique et actuel deuxième du classement général, ne participe qu'à quatre rallyes cette saison.

Prochaine épreuve: Rallye du Portugal (11-14 avril).

syd/jr