NOUVELLES
10/03/2013 04:13 EDT | Actualisé 09/05/2013 05:12 EDT

Syrie: série de massacres et d'attentats

De nombreux massacres et attentats meurtriers se sont succédé en Syrie en deux ans de conflit.

--2011--

- 23 mars: Au moins 100 personnes tués par les forces de l'ordre lors de manifestations à Deraa, berceau de la contestation dans le sud (militants et témoins).

- 31 juil: Une centaine de morts dans une vaste offensive de l'armée à Hama (centre), selon des militants.

- 23 déc: 44 morts dans deux attentats suicide dans le quartier de Kafar Soussé (ouest de Damas) visant la Direction de la sûreté générale et un bâtiment de la Sécurité militaire.

--2012--

- 4 fév: Plus de 230 civils, dont des dizaines de femmes et d'enfants, tués en une nuit à Homs (centre) dans des bombardements de l'armée (opposition).

- 10 mai: 55 morts et 372 blessés dans deux attentats quasi simultanés à Damas dans le quartier de Qazzaz (sud) devant un siège de la Sécurité.

- 25 mai: Au moins 108 morts, en majorité des enfants et des femmes, dans la localité de Houla (province de Homs). Le Conseil de sécurité de l'ONU dénonce "des bombardements de l'armée gouvernementale".

- 12 juil: A Treimsa (province de Hama), bombardements et combats font plus de 150 morts. La Mission de l'ONU en Syrie rapporte que "plus de 50 maisons ont été brûlées et/ou détruites", faisant état de "mares de sang et de restes de cerveaux" humains.

- 18 juil: Quatre hauts responsables de la Sécurité, dont le beau-frère du président Bachar al-Assad, sont tués dans un attentat visant le bâtiment de la Sécurité nationale à Damas, revendiqué par l'Armée syrienne libre (ASL).

- 26 août: Les rebelles annoncent la découverte à Daraya près de Damas d'au moins 320 corps, après six jours d'offensive de l'armée. Des dizaines de cadavres sont découverts les jours suivants, portant à plus de 500 le nombre de civils tués, dont femmes et enfants (Observatoire syrien des droits de l'Homme, OSDH).

- 3 oct: Plus de 60 morts, en majorité des civils, dans un triple attentat à la voiture piégée à Alep (OSDH).

- 5 nov: Au moins 50 membres des forces pro-régime tués dans un attentat suicide du Front Al-Nosra, un groupe jihadiste, à Hama (OSDH).

- 28 nov: 54 morts et 120 blessés dans un double attentat à la voiture piégée sur une place de Jaramana, banlieue de Damas majoritairement chrétienne et druze.

--2013--

- 15 jan: 87 morts en majorité des étudiants à l'université d'Alep.

Le même jour, 106 personnes, dont des femmes et des enfants sont tuées lors d'un assaut de l'armée à Homs (centre). Certains sont morts dans l'incendie de leur maison, d'autres ont été tués à l'arme blanche (témoins cités par l'OSDH).

- 24 jan: 53 membres des renseignements militaires sont tués dans un attentat suicide à la voiture piégée dans la province de Damas (OSDH).

- 29 jan: Près de 80 corps de jeunes gens exécutés sont retrouvés, la plupart les mains liées derrière le dos, à Alep (ASL).

- 21 fév: Quatre attentats frappent Damas: au moins 83 morts, en majorité des civils (OSDH). La principale attaque a lieu près du siège du parti Baas (61 morts).

acm-kd/BC/ram/tp

PLUS:afp