NOUVELLES
10/03/2013 04:52 EDT | Actualisé 09/05/2013 05:12 EDT

L'ex-président Nelson Mandela obtient son congé après s'être soumis à des tests

JOHANNESBURG - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela a quitté l'hôpital après des tests médicaux «réussis» et est rentré chez lui dimanche à Johannesburg, a annoncé le porte-parole du président sud-africain.

M. Mandela, figure de proue du mouvement anti-apartheid, avait été admis samedi dans un hôpital de Pretoria, la capitale.

Le porte-parole présidentiel, Mac Maharaj, a déclaré par voie de communiqué que les médecins avaient complété les tests. M. Maharaj a ajouté que M. Mandela se portait bien, et que comme auparavant, sa santé demeurait sous surveillance par une équipe médicale.

M. Maharaj a également demandé au public et aux médias de respecter la vie privée de l'homme de 94 ans et de sa famille.

Le Congrès national africain, le parti au pouvoir en Afrique du Sud, avait plutôt publié un communiqué indiquant que M. Mandela se trouvait «entre bonnes mains».

M. Mandela, dont la santé s'est trouvée fragilisée au cours des dernières années, a été hospitalisé pendant près de trois semaines en décembre. Il avait alors été traité pour une infection pulmonaire et a subi une intervention chirurgicale pour retirer des pierres au rein.

Pendant la dominance du régime de l'apartheid de la minorité blanche en Afrique du Sud, M. Mandela a passé 27 ans en prison avant d'être libéré en 1990. Il est devenu le premier président démocratiquement élu en 1994, au sein du Congrès national africain. Il a été en poste pendant un mandat de cinq ans avant de prendre sa retraite.