NOUVELLES
10/03/2013 04:19 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

Le Canada riche de ses produits de la mer

FILE - In this July 2007 file photo a young lobster is seen on Friendship Long Island, Maine. Scientists have now figured out where the growth rings are to determine the age of a lobster. Researchers found that growth rings found in the eyestalk - a stalk with an eyeball on the end connected to the body of lobsters, crabs and shrimp. In lobsters and crabs, the rings are also found in teeth-like structures in their stomachs used to grind up food. (AP Photo/Robert F. Bukaty, File)
AP
FILE - In this July 2007 file photo a young lobster is seen on Friendship Long Island, Maine. Scientists have now figured out where the growth rings are to determine the age of a lobster. Researchers found that growth rings found in the eyestalk - a stalk with an eyeball on the end connected to the body of lobsters, crabs and shrimp. In lobsters and crabs, the rings are also found in teeth-like structures in their stomachs used to grind up food. (AP Photo/Robert F. Bukaty, File)

OTTAWA - Le ministère fédéral des Pêches a annoncé que des produits de la mer canadiens d'une valeur totale de 4,1 milliards $ sont atterris sur les tables à manger dans plus de 100 pays l'an dernier, le homard retenant sa position d'exportation de plus grande valeur.

Le ministre fédéral des pêches Keith Ashfield a indiqué que la Canada avait exporté 41 millions $ de plus en poisson en 2012 que l'année précédente.

Plus de 60 pour cent des exportations de poissons et de fruits de mer sont allées vers les États-Unis l'an dernier, pour une valeur de 2,6 milliards $.

Mais le ministère souligne que la Chine et l'Union européenne demeurent des marchés majeurs, achetant pour des centaines de millions de dollars de produits de la mer canadiens l'an dernier.

Le gouvernement fédéral appelle à un accord de libre-échange avec l'Union européenne qui éliminerait les tarifs coûteux sur la plupart des poissons et des fruits de mer.

Outre le homard — dont les exportations atteignent un milliard $ du total des exportations de fruits de mer — le ministère a noté que le crabe des neiges, le saumon de l'Atlantique et les crevettes sont parmi les produits exportés de plus grande valeur.

Le Nouveau-Brunswick est le plus grand exportateur de produits de la mer, expédiant vers l'étranger des produit d'une valeur totalisant 967,2 millions $, suivi de la Nouvelle-Écosse, à 915,4 millions $ et la Colombie-Britannique à 871,5 millions $.

Selon le ministère, quelque 80 000 personnes travaillent dans l'industrie, avec des activités comme la pêche commerciale, l’aquaculture et la transformation.

INOLTRE SU HUFFPOST

Saveurs du Québec