NOUVELLES
10/03/2013 06:04 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

France/28e j.: Lyon et Marseille se neutralisent, Paris reprend ses aises

Lyon et Marseille, en se neutralisant (0-0) dimanche en clôture de la 28e journée de L1 lors d'un match prudent et cadenassé au milieu, permettent au Paris SG de doubler son avance en tête, désormais portée à quatre points sur l'OL et sept sur l'OM.

Après la victoire poussive du PSG sur Nancy samedi (2-1), le leader compte en effet 57 points, contre 53 aux Lyonnais et 50 aux Marseillais.

Les deux 0lympiques se craignaient et cela s'est vu, tant la rencontre a été bloqué dans l'entre-jeu, d'abord par des Marseillais qui ont livré un pressing intense avant de faiblir, puis ensuite par des Lyonnais qui ont pris le dessus mais n'ont pu se projeter plus avant.

En rechignant à se livrer, OM et OL, qui avaient inscrit 35 buts lors de leurs 8 derniers matches, indiquent peut-être aussi involontairement qu'ils ont abdiqué pour le titre et préfèrent assurer l'essentiel, une place en C1.

Si les joueurs de Baup, humiliés 4-1 à l'aller, font une meilleure opération que les Lyonnais, il n'en demeure pas moins qu'ils n'ont remporté que deux de leurs sept matches depuis février avant une série indigeste à venir contre Nice, Bordeaux et Lille.

Malgré le retour de Gonalons, précieux au milieu, les hôtes du soir ne sont pas non plus dans la forme de leur vie après ce 2e nul d'affilée en L1 et il reste à leur souhaiter que leur élimination en C3 puisse leur permettre de retrouver du tonus offensif au moment où Gomis et Lisandro ont toujours autant de mal à peser durablement.

Toujours dans le haut du classement, Nice avait, plus tôt, fait lui coup double en revenant à hauteur de Saint-Etienne, tout en torpillant la remontée de Montpellier (2-0).

Les Aiglons, 5e avec 48 points, ne sont devancés qu'à la différence de buts (+9 contre +25) par ces Verts qui venaient juste de les fesser (4-0).

Bloqué à 44 points et visiblement moins motivé qu'il y a un an, le champion de France en titre est désormais 7e, avec quatre unités de retard sur la 4e place, un objectif secret en passe de se dérober.

Celui de Bordeaux est désormais de se rattraper jeudi en C3 contre Benfica après avoir perdu l'aller (1-0). Moins de trois jours plus tard, les Girondins, après quatre défaites en L1, ont bien commencé leur opération rachat avec une équipe mixte qui a dominé sobrement (1-0) Bastia.

En mettant fin à une série de neuf matches sans victoire à domicile contre les promus, Bordeaux remonte à la 9e place, à huit points de Marseille, 3e.

Amoindris par les blessés et les suspendus, les Corses (14e) n'ont pas réussi à enchaîner une 2e victoire, mais ont la satisfaction d'avoir donné une meilleure image que lors de la réception d'Ajaccio émaillée de nombreux heurts.

cd/jr