NOUVELLES
10/03/2013 10:13 EDT | Actualisé 10/05/2013 05:12 EDT

Des marines mexicains libèrent des migrants originaires d'Amérique Centrale

MEXICO - Des marines mexicains ont libéré 104 migrants d'Amérique Centrale qui avaient été kidnappés et emprisonnés dans une maison de la ville frontalière de Nuevo Laredo, ont annoncé dimanche les autorités.

Une déclaration transmise par le secrétariat des marines précise que les 102 Honduriens et deux Salvadoriens, dont 13 femmes, étaient maintenus captifs depuis quatre jours.

Le communiqué mentionne que l'opération a eu lieu après que les autorités eurent reçu l'information selon laquelle des véhicules avaient été aperçus près de cette maison de l'État de Tamaulipas, et que des hormes armés en sortaient violemment des passagers.

La déclaration ne révèle cependant pas si les migrants tentaient de traverser le Mexique dans l'espoir d'arriver aux États-Unis, mais il arrive fréquemment que des migrants d'Amérique Centrale tentant de rejoindre les États-Unis soient kidnappés et que des rançons soient exigées de la part de leurs familles.

Selon la Commission des Nations unies pour les droits de la personne, environ 150 000 migrants, dont une majorité d'habitants d'Amérique Centrale, traversent le Mexique à chaque année pour parvenir aux États-Unis.