NOUVELLES
09/03/2013 12:53 EST | Actualisé 09/05/2013 05:12 EDT

Jordanie: le Premier ministre reconduit et chargé de former un gouvernement

Le roi Abdallah II de Jordanie a reconduit samedi le Premier ministre Abdallah Nsour et l'a chargé de former un nouveau gouvernement, après avoir reçu les conclusions des consultations menées avec le Parlement par son chef de cabinet, selon le Palais royal.

"Le roi a accepté la démission du gouvernement et a chargé Abdallah Nsour de former un nouveau gouvernement", selon un communiqué du Palais royal.

Le 29 janvier, M. Nsour avait présenté la démission de son gouvernement, à la suite des élections législatives du 23 janvier, boycottées par les islamistes, principale force de l'opposition.

Abdallah II avait ensuite chargé son chef de cabinet, Fayez Tarawneh, de mener les consultations avec les députés du Parlement afin de désigner un nouveau Premier ministre, selon un nouveau mécanisme voulu par le monarque visant à impliquer le Parlement dans le choix du chef du gouvernement.

Samedi, le Palais royal a annoncé dans la journée que le Roi Abdallah II avait reçu dans la matinée "un rapport complet concernant les consultations menée par M. Tarawneh avec les députés de l'Assemblée".

Et selon la télévision d'état, le choix de M. Nsour découle des conclusions de ces consultations.

Les noms de M. Nsour et du ministre de l'Intérieur Awad Khlifat étaient les plus cités par les blocs parlementaires pour le poste de Premier ministre, ont indiqué à l'AFP des sources parlementaires.

Les élections législatives, remportées par des personnalités proches du régime, des hommes d'affaires et des chefs tribaux, avaient été boycottées par les Frères musulmans.

La principale force de l'opposition estimait en effet que les réformes promises par le roi n'apportaient pas de véritable changement démocratique et exigeait que le Premier ministre soit directement désigné par la majorité parlementaire, et non plus nommé par le roi.

kt/tg/fc