NOUVELLES
09/03/2013 11:18 EST | Actualisé 09/05/2013 05:12 EDT

Howard Stringer quittera la présidence de Sony Corp. au mois de juin

TOKYO - Howard Stringer, qui a lutté pour ramener l'unité au sein de Sony Corp. à une époque où l'entreprise était divisée et en difficulté, quittera son poste de président du conseil d'administration en juin.

M. Stringer, premier président étranger de l'histoire de la compagnie, a annoncé son départ lors d'un discours prononcé vendredi, à la Société japonaise. Le siège social de Sony à Tokyo a confirmé l'information dimanche.

M. Stringer, un citoyen américain né au Pays de Galles, est devenu président de Sony Corp. en 2005, lorsque l'entreprise qui avait créé le Walkman a commencé à se faire dominer par Apple Inc., et sa formule plus tape-à-l'oeil, et Samsung Electronics Co, et ses appareils plus maniables et moins dispendieux.

M. Stringer a confié qu'il était prêt à prendre sa retraite après avoir cédé sa place à Kazuo Hirai à titre de président et chef de la direction l'an dernier.

M. Stringer envisage contribuer à des oeuvres caritatives en éducation et en médecine, et compte demeurer en poste à titre de président du conseil d'administration de l'American Film Institute.