NOUVELLES
08/03/2013 02:41 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

USA: dans le Dakota du Sud, les enseignants pourront être armés

Les enseignants des établissements scolaires du Dakota du Sud, un Etat largement rural du nord des Etats-Unis, pourront bientôt être armés pour assurer la sécurité de leurs élèves, selon une loi promulguée vendredi par le gouverneur Dennis Daugaard.

Cette mesure s'applique aux enseignants et à tous les membres du personnel des écoles de l'Etat qui, pour être armés, devront suivre une formation similaire à celle des forces de l'ordre locales.

La loi a été adoptée alors que les Etats-Unis sont en plein débat sur les armes à feu depuis qu'un forcené a tué 20 enfants et 6 membres de l'encadrement d'une école de Newtown, dans le Connecticut, le 14 décembre.

La NRA, le puissant lobby des armes, milite justement pour la mise en place de gardes armés dans les établissements scolaires, une mesure adoptée dans certains districts scolaires du Texas ou de l'Ohio. Le Dakota du Sud est cependant le premier Etat à adopter une telle législation.

"Dans les districts scolaires ruraux (et le Dakota du Sud en compte beaucoup), la police est souvent à de nombreux kilomètres des écoles, et dans ces zones, les établissements scolaires pourraient bien vouloir de telles sentinelles" armées, explique à l'AFP un porte-parole de Dennis Daugaard.

Selon les médias locaux, la loi promulguée vendredi a suscité une forte opposition dans l'Etat, y compris d'éducateurs.

L'ambitieux durcissement des lois sur les armes à feu voulu par Barack Obama après le drame de Newtown n'aura vraisemblablement pas lieu sans altération significative: depuis décembre, le Sénat est le théâtre d'un subtil jeu de négociations entre la majorité démocrate et les républicains.

mso/mdm/jca