NOUVELLES
08/03/2013 09:05 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Nouvelle génération au NPD de la Saskatchewan

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (NPD) a lancé vendredi son 76e congrès annuel à Saskatoon qui permettra à ses membres d'élire un nouveau chef samedi. 

Ils auront le choix entre trois candidats qui sont tous dans la trentaine. Le député de Saskatoon, Cam Broten, a 34 ans et le député de Regina, Trent Wotherspoon, a 33 ans. Le médecin Ryan Meili, de la Ville des Ponts, est avec ses 37 ans le plus âgé des candidats.

Leur présence marque une différence importante par rapport à l'ancienne direction du parti. Son ancien chef, Dwain Lingenfelter, avait 60 ans lorsqu'il a pris les rênes du NPD en 2009 avant de démissionner deux ans plus tard.

Un professeur en sciences politiques à l'Université de Regina, Jim Farney, estime que ce changement de génération permet au NPD d'offrir une contestation crédible à Brad Wall, un chef de 47 ans dont le Parti saskatchewanais a remporté 64 % des voix aux élections de 2011.

« Le NPD a besoin d'adopter l'optimisme de Brad Wall et l'idée que la Saskatchewan va de l'avant », précise M. Farney.

Le nouvel élu du NPD remplacera le dirigeant intérimaire, John Nilson, qui dirige le parti depuis 2011.