NOUVELLES
08/03/2013 01:30 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Le nouveau News Corp aura 2,6 milliards de dollars pour d'éventuels rachats

Le nouveau News Corp, qui réunira les activités de presse écrite et d'édition de Rupert Murdoch, démarrera ses activités avec 2,6 milliards de dollars de liquidités, qui pourraient notamment servir à des acquisitions, selon un document boursier publié vendredi.

"La maison mère doit faire une contribution en numéraire au nouveau News Corp, de telle sorte qu'il (...) s'attende à avoir environ 2,6 milliards de dollars de numéraire en mains", indique ce document publié sur le site internet du gendarme boursier américain (SEC).

Le nouveau News Corp prévoit aussi de mettre en place une ligne de crédit et de pouvoir emprunter sur le marché, ce qui "lui permettra de répondre à ses besoins de liquidités dans un avenir prévisible", ajoute-t-il.

Cet argent permettra de couvrir des coûts d'exploitation (salaires, achats de papier) et des impôts, mais aussi d'éventuels investissements et acquisitions.

"Le nouveau News Corp a examiné de possibles acquisitions et cessions de certaines activités, et s'attend à continuer de les évaluer", indique-t-il.

La nouvelle société doit naître d'ici fin juin de la scission, annoncé l'an dernier de New Corp, qui veut séparer ses activités de presse et d'édition de celles plus rentables de télévision et de cinéma. La date précise de l'opération n'est toujours pas fixée.

La branche édition, qui détient des titres prestigieux comme le Wall Street Journal ou le Times de Londres, mais a été éclaboussée par un scandale d'écoutes illégales au Royaume-Uni, doit conserver le nom News Corp.

Les actifs dans la télévision (Fox, BSkyB) et les studios 20th Century Fox prendront pour leur part le nom de Fox Group.

soe/sl/are