NOUVELLES
08/03/2013 11:17 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Le gendre de Ben Laden plaide non coupable à des accusations de complot

Le porte-parole et gendre d'Oussama ben Laden a plaidé non coupable, vendredi, aux accusations de complot qui pèsent contre lui.

Souleiman Abou Ghaith a enregistré ce plaidoyer par l'entremise de son avocat. Il est accusé d'avoir comploté pour tuer des Américains.

Abou Gaith a été épinglé en Jordanie au cours des derniers jours, mais son arrestation n'a été annoncée par le procureur général américain Eric Holder que jeudi.

Cette affaire représente une victoire pour l'administration de Barack Obama, qui souhaite depuis longtemps traduire les principaux dirigeants d'Al-Qaïda en justice plutôt que de les détenir au camp militaire de Guantanamo Bay.

Souleiman Abou Ghaith est devenu une personnalité internationale en 2001, quand il est apparu sur une chaîne télévisée panarabe pour inciter les musulmans du monde entier à combattre les États-Unis. Dans une vidéo, il était assis avec Oussama ben Laden devant une paroi rocheuse en Afghanistan.

Abou Ghaith a été déchu de sa nationalité koweïtienne après les attentats du 11 septembre 2011 aux États-Unis. Il est considéré comme un important dirigeant d'Al-Qaïda et aurait été impliqué dans la planification des attaques contre le World Trade Center et le Pentagone.


Associated Press