NOUVELLES
08/03/2013 02:43 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Le Canadien Dylan Armstrong pourrait se retrouver avec une médaille olympique

TORONTO - Le lanceur de poids canadien Dylan Armstrong pourrait finalement se retrouver avec la médaille de bronze qu'il a failli décrocher aux Jeux olympiques de 2008 à Pékin.

Le Bélarusse Andrei Mikhnevich, qui a devancé Armstrong pour la troisième place en Chine, a été l'un des six athlètes pris à se doper lorsqu'on a effectué de nouveaux tests sur des échantillons prélevés aux Championnats du monde d'athlétisme de 2005 à Helsinki.

Mikhnevich a réussi un tir de 21,05 mètres à Pékin, tandis qu'Armstrong a enregistré un lancer de 21,04 m.

Mikhnevich, le champion du monde en 2003, a déjà purgé une suspension de deux ans pour dopage. Un test confirmé positif provenant des Mondiaux de 2005 pourrait résulter en une suspension à vie.

La fédération internationale d'athlétisme a annoncé vendredi qu'elle a amorcé des procédures disciplinaires à l'endroit des six athlètes.

Parmi les cinq autres athlètes visés se trouve la lanceuse de poids bélarusse Nazdeya Ostapchuk, qui a déjà été privée de sa médaille d'or des Jeux de Londres pour dopage. Elle a remporté le titre mondial en 2005 et terminé deuxième en 2003, 2007 et 2011.

Il y a aussi le Bélarusse Ivan Tsikhan et la Russe Olga Kuzenkova, les deux champions du lancer du marteau aux Championnats du monde de 2005.

Tsikhan a raflé la médaille de bronze olympique en 2008 et avait terminé deuxième à Athènes en 2004 avant d'être privé de sa médaille d'argent pour dopage. Kuzenkova a obtenu la médaille d'or olympique en 2004.

Les deux autres sont le Bélarusse Vadim Devyatovskiy, deuxième au lancer du marteau aux Mondiaux de 2005, et la Russe Tatyana Kotova, deuxième au saut en longueur.