NOUVELLES
08/03/2013 05:41 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Index

OXON HILL, États-Unis - Deux mois seulement après le début du second mandat du président américain Barack Obama, les leaders républicains sont nombreux à vouloir diagnostiquer les problèmes de leur parti, tout en tentant de convaincre des militants conservateurs en prévision des primaires de 2016 où les candidats devraient être nombreux.

Les militants les plus conservateurs participant à la Conférence nationale d'action politique conservatrice, en banlieue de Washington, sélectionnaient déjà leurs favoris pour 2016.