NOUVELLES
08/03/2013 12:50 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Incendie dans un camp de réfugiés syriens en Jordanie, pas de blessés

Trente-cinq tentes ont pris feu vendredi dans le camp de réfugiés syriens de Zaatari, dans le nord de la Jordanie, mais l'incident n'a pas fait de blessé grave, a annoncé un responsable du gouvernement jordanien.

"Des réfugiés syriens ont joué avec des fils électriques, provoquant un court-circuit qui a déclenché un incendie dans 35 tentes du camp de Zaatari", a affirmé Anmar al-Hammoud, chargé du dossier des réfugiés syriens au sein du gouvernement, précisant que l'incident n'avait pas fait "de blessés graves qui aient besoin d'être transporté à l'hôpital".

"L'incendie s'est propagé rapidement parmi les tentes en raison de l'insistance des réfugiés à installer leur tente près de celles de leurs proches, sans laisser de distance suffisante, ce qui contrevient aux instructions de l'administration du camp", a-t-il ajouté.

"Les équipes de pompiers du camp sont intervenues immédiatement et ont réussi à maîtriser l'incendie et à empêcher sa propagation aux restes des tentes, sans qu'il n'y ait de blessés", a précisé de son côté la direction de la défense civile.

Le 19 février, une fillette de sept ans était morte dans l'incendie de sa tente dans le camp de Zaatari, qui héberge près de 120.000 Syriens.

Selon les autorités jordaniennes, le pays, qui partage avec la Syrie une frontière de plus de 370 kilomètres, accueille près de 436.000 Syriens et ce chiffre pourrait atteindre les 700.000 d'ici fin 2013.

Le Haut Commissariat aux réfugiés des Nations Unies (HCR) a annoncé le 6 mars avoir enregistré un million de réfugiés syriens ayant fui au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Irak et en Egypte, et de plus en plus vers l'Afrique du nord et l'Europe, selon l'organisation.

mh/tg/fc