NOUVELLES
08/03/2013 12:30 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

Extreme Sailing Series - Mascate: Leigh McMillan l'emporte sur le fil

Le Britannique Leigh McMillan a remporté vendredi à Mascate (Oman) le premier rendez-vous des Extreme Sailing Series, régates de catamarans réunissant la fine fleur de la voile olympique et du match racing, s'imposant sur le fil face à l'Autrichien Roman Hagara.

McMillan (The Wave Muscat) et ses quatre équipiers (Ed Smyth, Pete Greenhalgh, Musab Al Hadi et Hashim Al Rashdi) ont remonté un handicap de 15 points en gagnant 4 des 7 manches disputées, Hagara (Red Bull Sailing Team) et les siens -dominateurs jusque là- n'en remportant aucune.

La belle machine autrichienne, qui a survolé les trois premiers jours de régates, s'est soudain déréglée. Hagara, double champion olympique de Tornado (2000 et 2004), est passé à côté de ce qui aurait été sa première victoire dans une épreuve des Extreme Sailing Series.

McMillan, le champion en titre, a pour sa part une nouvelle fois montré toute l'étendue de son talent aux moments décisifs, justifiant son statut de favori. Au final, il remporte ce premier "acte" 2013 de 6 points (232), devant Hagara (226).

La 3e place (218) est revenue aux Suisses d'Alinghi (Ernesto Bertarelli), très réguliers au cours de ces quatre jours de régates. Le tacticien américain Morgan Larson (2e du championnat 2012), nouveau venu dans l'équipe, a manifestement apporté quelque chose de plus à Alinghi, qui vise le titre cette année.

La dernière course de la journée comptait double et a été remportée par le deuxième catamaran omanais (Duqm Oman), barré par un autre Britannique, Robert Greenhalgh. Grâce à cette victoire, Greenhalgh -vainqueur des toutes premières Extreme Sailing Series en 2007- et ses équipiers ont pris la 4e place (185) au classement général.

Un total de huit équipes étaient engagées à Mascate.

"Nous avons eu des résultats irréguliers cette semaine, a déclaré McMillan, mais la journée d'aujourd'hui a été exceptionnelle. On ne peut pas réussir à tous les coups mais nous avons fait ce qu'il fallait au moment où c'était vraiment important. Je ne suis pas sûr que nous serons capables de le refaire à chaque coup!"

Les conditions de navigation à Mascate ont été variées, avec une journée de brise mardi et des vents mollassons les trois jours suivants.

Les Extreme Sailing Series se courent sur des Extreme 40, longs de 12,19 m. Dessinés par le Français Yves Loday, ces catamarans légers et très manoeuvrants peuvent atteindre 40 noeuds (près de 75 km/heure).

Le prochain rendez-vous des Extreme Sailing Series aura lieu à Singapour du 11 au 14 avril.

heg/pid