NOUVELLES
08/03/2013 09:03 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

24 Heures du Mans - Alpine revient avec l'écurie Signatech

Alpine, prestigieuse marque de Renault-Nissan, fera son retour lors des prochaines 24 Heures du Mans (22-23 juin), l'épreuve-reine de l'endurance automobile, avec un petit prototype de l'écurie française Signatech, aligné en catégorie LMP2, a annoncé le groupe vendredi.

Le moteur Nissan, autre marque majeure de l'Alliance Renault-Nissan, du prototype Oreca de l'écurie Signatech sera ainsi rebaptisé Alpine, a indiqué lors d'une conférence de presse sur le circuit des 24 Heures du Mans le directeur général de Renault, Carlos Tavarès, pilote à ses heures et grand amateur de sport automobile.

Le prototype participera également à l'European Le Mans Series (ELMS), la deuxième division de l'endurance automobile, dont plusieurs courses se disputeront dans le cadre des "World Series by Renault". Deux pilotes français, Pierre Ragues et Nelson Panciatici, se partageront le volant en ELMS, rejoints au Mans par un troisième pilote dont le nom sera annoncé avant fin mars.

Cette opération de communication est liée au renouveau prévu de la marque Alpine, qui commercialisera à partir de 2015 une petite GT fabriquée dans l'usine historique de la marque à Dieppe (Seine-Maritime), en partenariat avec la marque anglaise Caterham.

Alpine-Renault a triomphé aux 24 Heures du Mans il y a 35 ans, en 1978, avec un prototype A442 à moteur turbo piloté par Jean-Pierre Jabouille et Jean-Pierre Jaussaud. L'épreuve, toujours organisée par l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), va fêter cette année le 90e anniversaire de sa création, en 1923.

nk-dlo/bpa