Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le nouveau procès de Moubarak débutera le 13 avril

Le nouveau procès de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak, accusé de crimes commis lors de la rébellion qui a conduit à sa chute, débutera le 13 avril prochain.

Le procès de l'homme de 84 ans ainsi que ceux de ses fils Gamal et Alaa, de son ancien ministre de l'Intérieur et de ses six adjoints, devront être repris en vertu d'une décision de la Cour de cassation rendue en janvier dernier. Les verdicts de juin dernier avaient été annulés, ce qui rendait nécessaire la tenue de nouveaux procès.

M. Moubarak est poursuivi pour la mort de manifestants lors de la vive répression des manifestations au début de 2011. Il fait aussi l'objet d'accusations de corruption. En juin dernier, il avait été condamné à la prison à vie.

Depuis son incarcération en juin, Hosni Moubarak a régulièrement été hospitalisé pour divers problèmes de santé. Il souffrirait de dépression, de difficultés respiratoires et d'hypertension. Il se trouve actuellement dans un hôpital militaire du Caise. Ses deux fils également accusés sont aussi emprisonnés.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.