Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un biathlonien en or

Le Canadien Mark Arendz a décroché la première médaille d'or de sa carrière au sprint de 7,5 km des mondiaux de biathlon du Comité international paralympique (CIP) à Solleftea, en Suède, jeudi.

L'athlète amputé du bras gauche a été le plus rapide en ski et il n'a raté qu'une seule cible en deux pas de tir pour enregistrer un chrono de 21 min 11 s 7/10.

« C'est vraiment un beau moment, a déclaré Arendz. J'étais très détendu aujourd'hui, même à la ligne de départ. Tout semblait naturel. J'ai effectué un effort puissant et constant tout au long de la course. Le dernier tour de piste a été douloureux, mais j'ai augmenté mon avance. »

Depuis les Jeux paralympiques de 2010 à Vancouver, le Prince-Édouardien occupe le 2e rang au classement général de la Coupe du monde CIP de biathlon. Il avait toutefois mordu la poussière aux Championnats du monde.

« J'ai eu deux résultats de 4e place aux mondiaux 2011, a jouté Arendz, 22 ans. Donc, cette médaille, en or par-dessus le marché, est très spéciale. Que tout tombe en place comme je voulais aux Championnats du monde, c'est réaliser un de mes plus grands rêves. »

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.