NOUVELLES
28/02/2013 08:40 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Tunisie: une TV vend du persil pour se renflouer et se moquer des islamistes

La chaîne tunisienne privée Al Hiwar TV, confrontée à des difficultés financières, a organisé jeudi une vente de persil pour renflouer ses caisses et se moquer d'un ministre du parti islamiste Ennahda qui a été vendeur de cette plante et dont le fils dirige désormais une télévision.

Des dizaines de personnes sont venus acheter du persil pour la somme exorbitante 20 dinars (10 euros) le plan. Quelque 1.000 pots ont été mis en vente devant les locaux de la chaîne, au centre de Tunis, a constaté un photographe de l'AFP.

Al Hiwar a expliqué sur ses sites avoir décidé de collecter des fonds de cette façon en référence à Moncef Ben Salem, le ministre de l'Enseignement supérieur, qui a toujours raconté avoir survécu sous le régime déchu de Zine El Abidine Ben Ali en vendant du persil, malgré ses doctorats en sciences.

Or son fils, Oussama Ben Salem, est aujourd'hui à la tête d'une chaîne de télévision jugée proche du pouvoir, Zitouna TV, dont les sources de financement n'ont pas été révélées.

pho-alf/kl/cnp