NOUVELLES
28/02/2013 09:31 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Scandale du CUSM : Elbaz doit comparaître à Montréal

L'ancien dirigeant du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), Yanaï Elbaz, comparaît aujourd'hui au palais de justice de Montréal pour répondre à diverses accusations en matière de fraude et d'abus de confiance.

Ancien bras droit de l'ex-directeur général du CUSM, Arthur Porter, Yanaï Elbaz a été arrêté mercredi par l'Unité permanente anticorruption de la Sûreté du Québec (UPAC).

Le docteur Arthur Porter figure lui aussi au nombre des suspects recherchés, de même que l'ex-président-directeur général de SNC-Lavalin, Pierre Duhaime, l'ancien vice-président de la firme de génie, Riadh Ben Aïssa, ainsi que Jeremy Morris. Ce dernier est administrateur de la société Sierra Asset Management, qui aurait servi d'intermédiaire pour les tractations illégales entre les dirigeants de SNC et ceux du CUSM.

Vingt-quatre chefs d'accusation en tout sont retenus contre les cinq individus, dont des accusations de fraude, de complot pour fraude envers le gouvernement, d'abus de confiance et de recyclage des produits de la criminalité.

De son côté, l'ancien directeur du Centre universitaire de Santé McGill, Arthur Porter, s'est dit choqué d'apprendre qu'il est l'objet d'un mandat d'arrestation.

Dans un communiqué, Arthur Porter affirme que les allégations à son endroit sont sans fondement. Il dit aussi que les autorités canadiennes n'ont jamais essayé de le contacter.

Arthur Porter qui vit aux Bahamas fait l'objet d'une procédure d'extradition.

Quant à Pierre Duhaime, l'ex-PDG de SNC-Lavalin, il devrait se rendre à la police aujourd'hui.

Riadh Ben Aïssa ,un ancien cadre de SNC, est actuellement détenu en Suisse tandis que Jeremy Morris se trouverait aux Bahamas.