NOUVELLES
28/02/2013 09:11 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Mondiaux-2013 - Relais dames: un titre et un record de plus pour Björgen

Marit Björgen a empoché la 18e médaille de sa carrière dans un Championnat du monde, nouveau record en ski de fond, à l'occasion de la nette victoire de la Norvège dans le relais 4x5 km dames des Mondiaux-2013, jeudi à Tesero.

Le quatuor norvégien composé de Heidi Weng, Therese Johaug, Kristin Stoermer Steira et Marit Björgen a devancé avec un chrono d'1 h 00 min 36 sec 5/10 la Suède, 2e à 26 sec 2/10, et la Russie, 3e à 45 sec 8/10.

Les Norvégiennes, tenantes du titre, se sont échappées dès le km 2 et comptaient neuf secondes d'avance au passage du premier relais, avant que leur avance soit réduite à néant à mi-course avec l'impressionnant retour de la Polonaise Justyna Kowalczyk.

Dernière relayeuse, Björgen a définitivement tué la course et assuré la victoire de son équipe, grande favorite et tenante du titre.

Il s'agit du troisième titre depuis le début des Championnats du monde 2013 pour Björgen, après ses victoires en sprint et skiathlon, et de sa quatrième médaille dans les Dolomnites, en incluant sa deuxième place sur 10 km.

A bientôt 33 ans, "Gull-Marit" (littéralement Marit en or) comme elle est surnommée dans son pays, affiche désormais 11 couronnes mondiales à son palmarès, à trois longueurs de la Russe Elena Vaelbe (14 entre 1989 et 1997), pour un total de 18 médailles dans des Championnats du monde.

Elle dépasse ainsi son compatriote Björn Daehlie qui avait cumulé 17 médailles mondiales entre 1991 et 1999.

"Je ne m'intéresse pas à mon nombre de médailles, je réaliserais sans doute une fois que j'aurais raccroché les skis. Je me fixe toujours de nouveaux objectifs", a déclaré la Norvégienne qui vise maintenant une victoire dans le 30 km classique samedi où elle aura fort à faire face à Kowalczyk.

"Notre victoire n'a pas été aussi facile qu'on pourrait le croire, on a dû se battre chacune et se donner à fond dans chaque relais", a-t-elle souligné.

Johaug a, elle, été sacrée championne du monde pour la deuxième fois dans le Val di Fiemme après sa victoire dans le 10 km.

La Norvège domine largement le tableau des médailles avec 15 médailles, dont six en or.

jr/eb