NOUVELLES
28/02/2013 09:57 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Libye: le directeur du fonds souverain démis refuse de quitter son poste (gouvernement)

Le directeur du fonds souverain libyen (LIA), Mohsen Derigia, refuse de quitter son poste après son limogeage par le conseil d'administration du fonds, a annoncé jeudi le Premier ministre libyen Ali Zeidan.

"Il a été jugé nécessaire de remplacer l'ancien directeur de la LIA par un nouveau directeur (Ali al-Hibri), mais il refuse de faire la passation de pouvoir à son remplaçant", a affirmé M. Zeidan lors d'un point de presse.

Il a affirmé que le gouvernement suivait "sérieusement cette affaire", affirmant que le directeur démis doit obtempérer.

M. Zeidan a ajouté que "l'actuel directeur du Conseil d'adminsitration a été nommé temporairement en attendant qu'un nouveau directeur soit désigné par le conseil d'administration" de la LIA "en cours de restructuration".

Ce fonds souverain qui était sur les rangs pour l'acquisition de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, près de Rouen (France), a été créé en 2006 par le régime de Mouammar Kadhafi pour investir les importantes réserves en devises étrangères de la Libye, tirées de ses revenus pétroliers.

En 2010, la LIA était le plus important fonds souverain au monde, avec des avoirs s'élevant à 64 milliards de dollars, selon son portefeuille de placements de septembre 2010, révélé par Global Witness, une organisation de défense des droits de l'Homme.

yba/ila/hj/nas