NOUVELLES
28/02/2013 04:59 EST | Actualisé 30/04/2013 05:12 EDT

Le TSX clôture en hausse, encouragé par les résultats des banques

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de jeudi en hausse après que plusieurs grandes banques canadiennes eurent dévoilé des résultats trimestriels supérieurs aux attentes, tandis que les cours des matières premières cédaient du terrain.

L'indice composé S&P/TSX a pris 89,44 points pour clôturer à 12 821,83 points, mais sa croissance a été retenue par le recul des titres aurifères. La Bourse de croissance TSXV a avancé de 2,24 points à 1133,36 points.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,79 cent US à 96,96 cents US pour clôturer à son plus faible niveau depuis la fin juin.

Les indices américains ont pour leur part retraité après la publication de données décevantes sur la croissance économique du quatrième trimestre aux États-Unis. Mais d'autre part, l'indice des gestionnaires en approvisionnement de Chicago a grimpé à son plus haut niveau en 11 mois.

L'économie américaine a cru au rythme annualisé de 0,1 pour cent d'octobre à décembre, sa plus faible performance en près de deux ans. Cette deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) du département américain du Commerce pour le quatrième trimestre n'était que légèrement plus élevée que la première, qui faisait état d'une contraction de 0,1 pour cent. Elle reste bien en deçà du taux de croissance de 3,1 pour cent qui avait été affiché lors du trimestre de juillet à septembre.

La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 20,88 points à 14 054,49 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a effacé 2,07 points à 3160,19 points et que l'indice élargi S&P 500 a glissé de 1,31 point à 1514,68 points.

Les inquiétudes des marchés financiers quant au résultat de la récente élection italienne — qui n'a toujours pas de clair vainqueur — ont persisté. Par ailleurs, d'importantes réductions de dépenses budgétaires totalisant 85 milliards $ US devraient entrer en vigueur dès vendredi aux États-Unis, aucun accord n'ayant été conclu pour les empêcher.

Si la situation perdure et qu'aucune entente ne survient, les coupes pourraient nuire à la croissance économique, font valoir des économistes. Mais l'histoire récente permet de croire qu'un accord de dernière minute pourrait toujours être mis en place.

«Vous pouvez faire peur aux gens seulement un certain nombre de fois. Les choses vont probablement s'arranger; c'est dans le meilleur intérêt de tout le monde que ces choses soient réglées», a observé Ian Nakamoto, directeur de la recherche chez MacDougall, MacDougall and MacTier.

«Ce qui va arriver en Italie est plus incertain.»

Entre-temps, la Banque Royale (TSX:RY), la Banque TD (TSX:TD) et la Banque CIBC (TSX:CM) ont toutes affiché des résultats trimestriels supérieurs aux attentes des analystes.

La Royale et la TD ont en outre augmenté leur dividende.

«Elles sont très résilientes, elles ont une excellente gamme d'activités», a noté M. Nakamoto au sujet des banques. «Je crois que leur taux de croissance va ralentir. Il n'y a aucun doute à ce sujet puisque l'économie canadienne ralentit. Mais par le passé, leur talon d'Achille a été les pertes sur créances et elles semblent toujours assez contenues.»

L'action de la Royale a avancé de 54 cents à 64,02 $, tandis que celle de la TD a pris 56 cents à 84,85 $. Le titre de la Banque CIBC a lâché 74 cents à 83,14 $.

Le secteur des technologies a affiché la plus importante hausse à Toronto, l'action de BlackBerry (TSX:BB) ayant pris 40 cents à 13,98 $.

Le secteur industriel a aussi pris de la vigueur, l'action du Canadien National (TSX:CNR) ayant grimpé de 2,98 $ à 104,66 $, après avoir atteint plus tôt en séance 104,89 $, un sommet pour les 52 dernières semaines.

Le secteur de l'énergie a progressé, même si le cours du pétrole brut a cédé 71 cents US à 92,05 $ US à la Bourse des matières premières de New York. L'action de Cenovus Energy (TSX:CVE) s'est emparée de 61 cents à 33,39 $.

Le prix du lingot d'or s'est déprécié de 17,60 $ US à 1578,10 $ US l'once à New York, tandis que l'action d'Iamgold (TSX:IMG) a reculé de 32 cents à 6,95 $ à Toronto.

Le secteur des métaux de base a reculé avec le cours du cuivre, qui a abandonné 2 cents US à 3,55 $ US à New York.